Les joueurs de Burnley exultent après avoir fait tomber le champion en titre Chelsea à Stamford Bridge en ouverture de la Premier League (3-2).

Les joueurs de Burnley exultent après avoir fait tomber le champion en titre Chelsea à Stamford Bridge en ouverture de la Premier League (3-2).

Football Angleterre

Premier League : Le champion Chelsea renversé par Burnley, Liverpool craque (déjà) à Watford

Par ,

Publié le | Mis à jour le

Le champion d'Angleterre en titre Chelsea, réduit à neuf, a été surpris par le modeste Burnley (3-2), ce samedi à Stamford Bridge, lors de l'ouverture de la Premier League. Déboussolés après l'exclusion de leur capitaine Gary Cahill dès la 13e minute pour un tacle violent, les Blues ont encaissé trois buts avant la mi-temps pour lancer de la pire manière possible leur campagne. De son côté, Liverpool a concédé le match nul à Watford (3-3), craquant dans le temps additionnel après avoir été fébrile tout le match.

Chelsea voit rouge par deux fois

Dix minutes après le carton rouge reçu par l'international anglais Gary Cahill, le cauchemar de Chelsea a débuté... Sam Vokes a mis Burnley devant (1-0, 23e). Lents, sans inspiration et visiblement dépassés, les hommes d'Antonio Conte ont ensuite encaissés deux buts en deux minutes juste avant de quitter le terrain à la pause sous les sifflets de leur public. Stephen Ward, d'une demi-volée parfaite (41e) et Vokes, pour un doublé sur un centre de Steven Defour (3-0, 43e) avaient donné une belle avance aux modestes Clarets, 17es du championnat la saison passée.

En seconde période, Alvaro Morata a réduit l'écart (3-1, 69e) mais Cesc Fabregas a, à son tour, été exclu pour un deuxième carton jaune (81e), laissant les "Blues" à neuf. En fin de match, David Luiz a redonné un espoir de courte durée aux Londoniens (3-2, 88e) avant le coup de sifflet final. Déjà défaits par Arsenal dimanche dernier lors du Community Shield, les champions d'Angleterre pourraient rentrer assez vite dans une période trouble. Déjà privés d'Eden Hazard pendant plusieurs semaines, les Blues n'ont que très peu recruté, au grand dam de Conte ,alors qu'ils font cette saison leur retour en Ligue des Champions. "Le club connaît très bien mon opinion. Je le répète : le club fait ce qu'il peut sur le marché des transferts", avait commenté l'Italien vendredi en conférence de presse.

Liverpool toujours fragile derrière

En ce qui concerne Liverpool, les Reds entament leur saison sans avoir réglé leurs problèmes de la saison passée : ils ont laissé filer la victoire à cause d'une défense poreuse, une nouvelle fois. Sans Coutinho, officiellement touché au dos, mais dont l'avenir est incertain après les multiples offres barcelonaises pour l'arracher à Jürgen Klopp, l'entraîneur allemand et ses joueurs pourront au moins se rassurer sur le plan offensif. Le nouveau venu Mohamed Salah a brillé en provoquant un penalty et en marquant un but. Les Reds, toujours à la recherche d'un renfort défensif, ont étalé leur fragilité dès le début du match. Sur le premier corner, le puissant Stefano Okaka s'imposait devant Roberto Firmino et envoyait une tête puissante que Simon Mignolet ne pouvait que toucher (0-1, 8e). Sadio Mané redonnait ensuite vie au peuple rouge après une jolie combinaison avec Emre Can. Seul face à Heurelho Gomes, le Sénégalais ouvrait son pied pour tromper le Brésilien (1-1, 29e).

Mais Klopp et ses hommes étaient incapables de tenir. Après avoir initié l'action, Abdoulaye Doucouré envoyait dans les filets un ballon manqué par Okaka à quelques mètres des buts (1-2, 31e). Conformes à leur style offensif, les Reds entamaient la seconde période sur les chapeaux de roue, Salah obtenant un penalty transformé par Firmino pour égaliser (2-2, 55e). A peine trois minutes plus tard, sur un long ballon de Jordan Henderson, Firmino, seul, réussissait à lober Gomes depuis l'entrée de la surface. Salah surgissait alors pour reprendre et assurer devant un défenseur de Watford (3-2, 57e). Toujours peu assurée et parfois incapable de s'entendre avec Mignolet, l'arrière-garde de Klopp tremblait à plusieurs reprises, puis Miguel Britos finissait par la faire craquer sur corner (3-3, 90+4).

City assure l'essentiel contre Brighton

Manchester City a eu du mal à se débarasser de Brighton (2-0). Mais, à force de pousser (78% de possession et 14 tirs), les Citizens ont fini par faire craquer un promu limité. Sur un ballon récupéré par Kevin De Bruyne, David Silva a ouvert pour Sergio Agüero, qui n'a pas manqué sa chance d'un efficace tir croisé (70e). Puis, le défenseur Lewis Dunk smashait sa tête dans son propre but (75e) pour offrir une victoire méritée à Pep Guardiola et ses hommes. Prochain rendez-vous pour City : la réception d'Everton et de Wayne Rooney lors de la prochaine journée.

Les résultats de la 1ère journée

Vendredi
Arsenal 4-3 Leicester
Samedi
Watford 3-3 Liverpool
West Bromwich Albion 1-0 Bournemouth
Chelsea 2-3 Burnley
Crystal Palace 0-3 Huddersfield Town
Everton 1-0 Stoke City
Southampton 0-0 Swansea

Coupe du Monde Féminine de Rugby 2017 : En direct

Sur le même sujet